Réalisation, Son

son, réalisation

jhhjhljdhflsdlkjflksdlkfglksdjfkljsdlkfjklsdjlkfjsdlkjflksdjflkjsdlkfjlksdjflkjsdlkfjlksdjlkfjsldkjflksdjf

Ça me trottait dans la tête depuis longtemps ; j’ai commencé dans ma jeunesse, enregistrer des démos, monter mon home-studio, fait un stage de son et me suis lancé dans l’aventure…

 

Le son

C’est devenu au fil du temps de plus en plus une passion. J’ai commencé il y a presque 15 ans, comme tout le monde sur un quatre pistes ; puis l’heure du numérique a sonnée. J’ai appris sur le tas comme beaucoup de personnes de ma génération. J’ai beaucoup lu sur le sujet, suis allé en studio regarder des ingés travailler, posé des questions, essayé par moi-même, fais quelques stages et continue de travailler et d’apprendre…

La réalisation

J’ai toujours travaillé avec des groupes ou avec des artistes car ce qui m’intéresse le plus en musique c’est l’échange, le partage, la confrontation aussi.
Riche de mon expérience passée aux côtés d’artistes tels que Luke, Françoise Breut, Yann Tiersen, Christophe Miossec ou encore M83, j’ai amélioré mes compétences en matière de jeu musical, de composition et d’arrangements, sans oublier la dimension humaine inhérente à ces rencontres. Tous ces facteurs sont déterminants dans la pratique de l’enregistrement, du mixage et de la production musicale.
La réalisation d’un disque nécessite la conjonction d’un apprentissage de techniques propres à la prise et au mixage du son, la capacité d’entendre et de comprendre un univers musical, de le transcender sans le dénaturer, d’être en mesure de retranscrire la création d’artistes tout en faisant soi-même don de ses propres idées et projections. En quelques mots, c’est rêver et construire ensemble un projet unique.