Boulbar

photo Boulbar RVB rognée

kjgjkhkjhjkhjhkjhkhkjhjkkjhkjhjkhkjhkjhkjhjkjkjkkjkjhjkghfgtdyrdjhghghgkhgghghgkgkhgkhgkhgkh

album coverLa vie sur un ring

Ma première réalisation pour un label. Magnifique rencontre humaine et musicale. C’est un vrai Monsieur qui a de la classe, il sait ce qu’il veut mais sait être ouvert, il n’a peur de rien, il est talentueux. Un mois passé dans le petit studio B de Microbes Studios, au sous sol d’un parking, à cogiter sur ses morceaux, à essayer de nouveaux arrangements, à enregistrer ses voix, mes lignes de basse…deux jours dans le studio A avec de très bons musiciens tel que Michel Pires (feu The Married Monk, NLF3) à la batterie, le saxophoniste Samy Thibault qui monte qui monte (pour ceux qui s’intéressent au jazz) et ses acolytes Julien Alour (trompette), Jerry Edwards (trombone), Sylvain Romano et Etienne Charbonnier (contrebasse), Thomas Février (orgue, piano), Arnaud Crozatier (violoncelle) et mon copain Marc Sens (guitare). Une bien belle équipe mélangeant des musiciens issus d’univers très différents. La beauté de ce disque réside en cela, c’est un patchwork de multiples influences, de différents styles musicaux, on y trouve une variété de sons et textures, et sa grande force c’est de nous raconter une histoire, il ne s’agit pas ici d’une simple collection de chansons car ‘Requiem pour un champion’ est un album-concept comme on n’en fait malheureusement plus de nos jours. L’histoire est celle de la gloire et déchéance d’un boxeur américain dans les années 50. Le sujet vous effraie ? C’est loin d’être banal, non ? parler de la vie d’un boxeur ! et pourtant avec une écriture qui fait preuve d’une étonnante sobriété, on est embarqué par ce magnifique conteur qu’est Bertrand, avec sa voix grave et sirupeuse qui nous dit ce qu’est l’amour, la gloire, la fuite, la déchéance…l’espoir d’un homme.

boulbar.com